Rhinoplastie secondaire

Résultats Rhinoplastie secondaire

La rhinoplastie secondaire ne peut être considérée comme la répétition plus ou moins difficile d’une rhinoplastie primaire. Il s’agit d’une “entité chirurgicale distincte”.



Rhinoplastie Femme

Rhinoplastie chez la Femme : une chirurgie sur mesure

Pour la rhinoplastie chez la femme, la connaissance des “canons de la beauté”, indispensable au rhinoplasticien, repose sur des travaux dont les premiers écrits remontent à la Grèce antique. Ainsi le nez doit avoir la même taille que le front et l’oreille, la ligne de la bouche doit se trouver à un tiers de l’espace entre la base du nez et le menton...A travers les siècles, ces “canons” ont caractérisé les proportions idéales d’un visage harmonieux.
 

Plus récemment, de face, Sheen a introduit l’analyse de la ligne dorsale esthétique courbe qui rejoint le dos du nez au dôme, ligne s’inscrivant dans une courbe harmonieuse. Lors de l’analyse de profil, l’angle nasofrontal qui mesure l’inclinaison du front avec la projection nasale doit être de 120 à 125˚ chez la femme. L’angle nasofacial formé par la ligne dorsale du nez et celle du plan facial mesure entre 30 et 40˚ et donne la projection du nez. Quant l’angle nasolabial, formé par l’inclinaison de la columelle avec la lèvre supérieure, il définit un angle de 95 à 110˚ chez la femme. La simple application de ces règles géométriques, et de bien d’autres encore, ne doit remettre en cause l’expérience du rhinoplasticien ou sa sensibilité artistique dans la réalisation d’une rhinoplastie chez la femme.

Rhinoplastie avant/après Femme : Préambule

« La description de la nature des actes et techniques réalisés par le médecin peut donner lieu à l’affichage de fiches d’information qui précéderont, accompagneront ou suivront l’information délivrée par le médecin au cours de la consultation. Elles peuvent être illustrées de schémas. Mais la publication de photos, même rendues anonymes, ou d’une iconographie « avant et après » pourrait entraîner une confusion entre l’obligation d’information et l’obligation de résultats. Le Conseil national considère, en outre, que cette publication peut comporter des dérives de type publicitaire pour un public non averti. De même l’exposé de situation individuelle, sous l’apparence de « cas clinique » est formellement à proscrire. »

 

Source : Charte de conformité ordinale applicable aux sites web des médecins du Conseil National de l’Ordre des Médecin (mai 2010)

 

Les photographies présentées par ce site sont des illustrations des informations dispensées sur les fiches consacrées aux interventions. En tant qu’illustration, elles ont une valeur informative et non publicitaire : elles mettent en évidence le résultat pouvant être obtenu en fonction de l’anatomie d’un patient ainsi que les éventuelles cicatrices pouvant être induites lors d’une rhinoplastie. Par ailleurs, les photographies n’engagent pas le Docteur Liwarek à fournir un résultat déterminé.

Les photos illustrant nos cas cliniques avant/après présentent des personnes consentantes et les mêmes patients y figurent, respectivement, pour le résultat avant/après. Ces photos n'ont pas été retouchées. Nous attirons expressément votre attention sur le fait que le résultat observé est propre à la personne concernée et qu'un résultat identique ne peut être attendu pour une autre personne, en raison de la propre individualité de chacun. 

 

Le Docteur Liwarek rappelle que l’information délivrée aux patients sur ce site ne se substitue en aucun cas à la consultation médicale. Les informations mises à disposition au travers des pages de ce site, visent à accompagner et non à remplacer la relation entre patient et chirurgien. 

Date de la dernière modification: le 21 novembre 2014 

J'ai une question


Pour un avis
Contactez-nous