Rhinoplastie secondaire

Résultats Rhinoplastie secondaire

La rhinoplastie secondaire ne peut être considérée comme la répétition plus ou moins difficile d’une rhinoplastie primaire. Il s’agit d’une “entité chirurgicale distincte”.



Chirurgie secondaire du nez

Plus encore que pour la chirurgie primaire du nez, chaque intervention doit être considérée comme unique puisqu’à la variété des déformations de départ s’ajoute la diversité des lésions postopératoires existantes. C'est ainsi que les résultats esthétiques et fonctionnels d'une telle intervention devront toujours être appréciés en fonction des éléments précédents.


Particularités d'une opération secondaire du nez

Avant tout, patient et chirurgien doivent être réalistes quant aux résultats escomptés. En effet, quelle que soit la compétence du rhinoplasticien, les probabilités d’obtenir un résultat “parfait” lors d’une rhinoplastie secondaire sont moindres qu’au cours d’une rhinoplastie primaire. Le patient doit être informé des difficultés prévisibles mais aussi de celles qui pourraient survenir lors de l’intervention; ces difficultés devant être nuancées en fonction du type de corrections envisagées (de la simple retouche à une reprise complexe avec utilisation de greffons cartilagineux et parfois osseux). 

 

Le premier élément qu’il convient de définir avec le patient est le moment à partir duquel il est possible d’envisager une reprise. A l’exception de certaines retouches mineures qui peuvent s’envisager dès le sixième mois, le délai habituel, accepté de tous les chirurgiens, est de douze mois, qu’il est parfois prudent de prolonger à dix huit mois. Il est important de contrôler le patient régulièrement afin d’apprécier la régression d’un oedème résiduel, la diminution d’une hypertrophie fibreuse, la consolidation des structures osseuses, l’existence de cicatrices en regard de la valve nasale interne ou la présence de synéchies entre la tête du cornet inférieur et le septum responsables de troubles ventilatoires. 


Chirurgie secondaire du nez pour une insuffisance de projection du dorsum et une obstruction nasaleChirurgie secondaire du nez pour une projection réduite du dorsum et une obstruction nasale

J'ai une question


Pour un avis
Contactez-nous