Rhinoplastie secondaire

Résultats Rhinoplastie secondaire

La rhinoplastie secondaire ne peut être considérée comme la répétition plus ou moins difficile d’une rhinoplastie primaire. Il s’agit d’une “entité chirurgicale distincte”.



Aphorismes…Nez droit, Nez dévié...

Un nez dévié est un nez qui n'est pas droit de face et qui plus est, un nez qui ne respire pas. L'obstruction nasale est systématique et ne peut, en aucun cas, être ignorée.

 

Parmi les différentes difficultés rencontrées lors d’une rhinoplastie, la chirurgie du nez dévié est certainement l’un des challenges les plus motivants pour le rhinoplasticien, quelque soit son expérience ou sa dextérité. Tout nez dévié comporte une asymétrie des structures osseuses, des structures cartilagineuses et parfois des structures cutanéo-muqueuses (nez séquellaire d’un traumatisme, d’une brûlure, d’une fente vélopalatine ou simplement  séquellaire d’une rhinoplastie).
 

Lorsque le praticien examine un nez dévié, il est impératif d’apprécier à la fois la fonction et la morphologie. L’examen vidéoendoscopique des fosses nasales, complété par la rhinomanométrie permet de confirmer l’existence d’un obstacle dans les fosses nasales (augmentation des résistances nasales) et de localiser avec un certain degré de précision le siège de l’obstacle. 

Un nez droit ou la rectitude du nasion à la pointe

Chirurgie du nez avec correction d'un nez dévié et d'un collapsus de valveChirurgie du nez avec correction d'un nez dévié et d'un collapsus de valve

Ostéotomies, ou comment réaxer un nez dévié

J'ai une question


Pour un avis
Contactez-nous