Rhinoplastie secondaire

Résultats Rhinoplastie secondaire

La rhinoplastie secondaire ne peut être considérée comme la répétition plus ou moins difficile d’une rhinoplastie primaire. Il s’agit d’une “entité chirurgicale distincte”.



Glossaire Rhinoplastie G-L

Greffons (Grafts)

Fréquemment utilisés lors de la rhinoplastie, ils peuvent être classés en fonction du rôle qu’ils doivent remplir. Les greffons modelants, les plus utilisés, faits de cartilages écrasés, sont utilisés pour masquer les irrégularités et les imperfections. Les greffons de comblement, constitués de cartilages superposés, sont destinés à combler les ensellures. Les greffons de soutien, pour la plupart cartilagineux, sont utilisés chaque fois qu’une structure de la pyramide nasale doit être soutenue afin de retrouver son aspect naturel. Les greffons de reconstruction, uniquement osseux, sont généralement constitués de deux parties (arête nasale et soutien columellaire), solidarisées à leur extrémité selon une liaison de type tenon-mortaise.  

Lame perpendiculaire de l’ethmoïde

Lame osseuse mince et fragile qui repose sur le vomer et est étroitement en relation avec le septum cartilagineux.

Lobule du nez

Il représente une surface losangique divisée en deux triangles. Le triangle supérieur correspond à l’adossement des parties internes des crus lateral et répond à la partie des crus lateral qui peut être réséquée sans risque de perturber l’équilibre de la pointe. Le triangle inférieur répond à la crus intermédiaire, au dôme et à la partie basse de la crus lateral. Ce triangle constitue le support des cartilages alaires qu’il faudra respecter ou reconstruire pour obtenir un lobule esthétique lors d’une rhinoplastie.

J'ai une question


Pour un avis
Contactez-nous